En visite en Guyane, Jean-Luc Mélenchon recommande l’apaisement

Le candidat Insoumis à la présidentielle Jean-Luc Mélenchon a appelé mercredi à l'apaisement en Guyane...

21 octobre 2021 à 13h02 par Tropiques FM avec l'AFP

MELENCHON EN GUYANE
Crédit: SANDRINE MARTY/Hans Lucas via AFP

Le candidat Insoumis à la présidentielle Jean-Luc Mélenchon a appelé mercredi à l'apaisement en Guyane où des manifestants ont bloqué deux dépôts de carburant et où quatre personnes ont été condamnées la semaine dernière à de la prison ferme pour des faits remontant à l'été 2020.

"On ne gagne rien à procéder à des sentences aussi violentes", a estimé le candidat. "Je suis pour qu’on apaise, qu’on pacifie et qu’on ne brutalise pas les gens", a-t-il poursuivi.

Quatre hommes ont été condamnés jeudi à de la prison ferme en correctionnelle pour "dégradation ou détérioration par incendie" de la façade de la préfecture de Cayenne en Guyane, en juillet, lors d'une manifestation.

"Ce n’est pas raisonnable de condamner à 18 mois de prison ferme des gens qui ont brûlé trois palettes", a ironisé le député des Bouches-du-Rhône. En juillet 2020, les quatre condamnés avaient pris part à une manifestation au cours de laquelle ils avaient brûlé des objets devant l’hôtel préfectoral à Cayenne. L’incendie avait dégradé la façade du bâtiment.

M. Mélenchon est arrivé dans une Guyane agitée. Certaines zones sont encore soumises à un couvre-feu et certains établissements demeurent fermés. Depuis lundi, il est difficile de se procurer du carburant. Les dépôts sont bloqués par les militants de la Caravane pour la Liberté, contestant le passe sanitaire ainsi que les peines prononcées à l’encontre de quatre d’entre eux.

En Guyane, l'Insoumis était arrivé en tête du premier tour de l’élection présidentielle de 2017, malgré une abstention de 65,65 %.

Il s’entretiendra avec le président de la Collectivité territoriale, Gabriel Serville. "Un ami" avec lequel il abordera la question institutionnelle. "Avec la nouvelle direction de la Collectivité, on se comprend bien", a expliqué le candidat insoumis. "Donc si c’est moi qui suis élu, il est clair que ça va aller beaucoup plus vite dans la relation avec Gabriel (Serville)".

Vendredi, le candidat assistera à un lancement de fusée Ariane, depuis le centre spatial guyanais à Kourou. "Ca va me permettre d’avoir un discours à vocation nationale et pas seulement guyanais", a-t-il expliqué. La visite de Jean-Luc Mélenchon doit s’achever en début de semaine prochaine. Cela dépendra du carburant disponible pour se rendre dans l’ouest du département.