L’ACTU DES OUTRE-MER DU 06/01/23

6 janvier 2023 à 15h03 par Clément Tropiques FM

L’ACTU DES OUTRE-MER DU 06/01/23
L’ACTU DES OUTRE-MER DU 06/01/23

L'actualité des outre mer de ce vendredi 6 janvier... 

Guadeloupe : La justice ordonne un non-lieu dans l’affaire du chlordécone.

C’est un sentiment de colère et d’incompréhension qui domine aux Antilles depuis cette décision de justice…

Les juges d’instructions ont prononcé un non-lieu dans l’enquête du chlordécone.

Ce puissant pesticide pourrait être à l’origine de plusieurs cancers et autres empoisonnement en Guadeloupe et en Martinique.

Interdit en métropole depuis 1990, il a continué à être utilisé dans ces 2 départements d’outre-mer notamment dans le traitement des champs de bananes.

Jusqu’en 1993 le chlordécone était encore largement répandu dans l’exploitation agricole aux Antilles

Malheureusement cette utilisation intensive a occasionné de nombreux problèmes de santé chez les guadeloupéens et martiniquais.

D’après « Santé Publique France », 90 % de la population adulte sur ces deux îles serait contaminée par ce pesticide aujourd’hui interdit.   

Depuis que ce non-lieu a été prononcé de nombreuses manifestations sont organisées aux Antilles pour protester contre cette décision jugée comme « un mépris de l’état » envers les personnes empoisonnées.

Martinique : le joueur de foot Jean Manuel Nedra placé en détention provisoire

Un retour de vacances mouvementé pour Jean Manuel Nedra.

Le célèbre joueur de foot martiniquais, a été interpellé par la police à l’aéroport  Roissy Charles de Gaulle le 1er janvier dernier.

Les forces de l’ordre ont découvert que ce dernier transportait une importante quantité de cocaïne dans ses valises.

100kg ont été saisies par la police avant que le joueur ne soit placé en garde à vue.  

Le président du club des Aiglons du Lamentin (club dans lequel évolue Jean Manuel Nedra) a réagi par le biais d’un communiqué

« Malheureusement, une mauvaise nouvelle que vous avez entendu ou que entendrez certainement : le fléau de la drogue sévit chez nous comme par ailleurs. Sans connaître son degré d'implication, nous avons appris qu'un de nos joueurs a été arrêté à Roissy pour passage de drogue...  Soyons plus que jamais forts et soudés pour continuer notre travail d'éducation par le sport, pour lutter contre ce fléau, pour protéger et alerter nos jeunes quant aux risques et conséquences et dérives de ce milieu »

Le joueur a finalement été placé en détention provisoire dans l’attente de son procès mercredi dernier par décision du juge.

Guyane : La ville de Kourou désertée

La ville spatiale de Kourou ne semble plus faire rêver… En tout cas c’est le constat qu’on peut en tirer d’après les derniers chiffres publiés par l’INSEE.

En 5 ans 1000 personnes ont deserté les rues de Kourou

Des informations contestées par la mairie de la ville qui ne constate pas de changements majeures dans les rues. Au contraire certain habitant parle de rues qui grouillent de monde !

Le directeur de cabinet de Kourou conteste ce phénomène par ces termes :

« Si on comptait vraiment un habitant par habitant on ne perd pas 1000 habitants, ce n'est pas possible. Tous les jours juste sur le phénomène des squats, comment peut-on expliquer 1000 habitants alors que nous en avons des dizaines par jour et pas que sur Kourou. »

Chiffres tronqués ou pas la ville se porte bien puisqu’il serait difficile aujourd’hui de construire de nouveaux logements à Kourou…

Réunion : Air Austral sauvée par la commission européenne

C’était une volonté de l’Etat pour aider une compagnie aérienne en grande difficulté…

Air Austral va pouvoir se relancer après que la commission européenne ait accepté le plan de restructuration dont elle faisait l’objet.

Le gouvernement va octroyer  119,3 millions d’euros à la compagnie aérienne.

La commission européenne estime  que ce plan va permettre d’éviter la liquidation d’Air Austral, qui serait selon elle « particulièrement dommageable pour la région ultrapériphérique et assistée qu'est La Réunion. »

En outre cette décision permet de sauver près de 4000 emplois sur l’ile de la Réunion.

Une très bonne nouvelle pour l’économie et les familles réunionnaises qui peuvent désormais retrouver le sourire !