L’ACTU DES OUTRE-MER DU 24/01/23

24 janvier 2023 à 15h54 par Clément Tropiques FM

L’ACTU DES OUTRE-MER DU 24/01/23
L’ACTU DES OUTRE-MER DU 24/01/23

L'actualité des outre mer de ce mardi 24 janvier... 

Guadeloupe : EDF PEI : Le bras de fer continue…

6ème semaine de conflit et toujours pas une once d’espoir de retour à la normale pour EDF PEI.

Les grévistes ne lâchent rien et la direction ne plie pas.

C’est par le biais de communiqués qu’on apprend que les négociations sont presque au point mort.

Les salariés d’EDF ont même engagé un avocat pour qu’il plaide en leur faveur.

De son côté la direction indique avoir étudié la question de la rémunération de son personnel.

Mais après l’échec des négociations vendredi dernier aucunes dates de reprises concernant les discussions n’ont été annoncées.

Pour rappel depuis plusieurs semaines les guadeloupéens doivent faire face à de nombreuses coupures d’électricité due à ce conflit entre les salariés d’EDF PEI et leur direction.

Martinique : Victime de cyber harcèlement la créatrice du drapeau martiniquais abandonne  

Nouveau rebondissement dans la polémique autour du nouveau drapeau martiniquais…

Après des jours de débats autour de l’emblème représentant l’ile aux fleurs, sa créatrice jette l’éponge.

Alors qu’un dernier vote devait avoir lieu à l’assemblée générale de Martinique, Anaïs Delwaulle l’auteure de ce drapeau a décidé de se retirer de la compétition.

Elle dit être victime de cyber harcèlement depuis plusieurs jours, une situation qu’elle a du mal à supporter.

Pourtant grand favori et plébiscité à 72% des voix ce drapeau ne sera donc pas l’emblème de la Martinique.

Le drapeau n° 891 sans colibri cette fois ci fera l’objet du vote de l’assemblée début février.

Guyane : Le groupe scolaire Vandôme reste fermé

Il devait rouvrir ce lundi mais ce n’ a malheureusement pas été le cas…

Le groupe scolaire Vendôme à Cayenne restera fermé.

Depuis le 12 janvier dernier l’établissement n’est plus accessible pour les élèves à la suite d’un incendie.

Le feu s’était déclaré en pleine nuit au sein du réfectoire.

Fort heureusement personne n’était sur les lieux au moment des faits et aucun blessé n’était alors à déplorer.

Quoi qu’il en soit à la demande de certains parents d’élèves des travaux plus importants seront réalisés au cours des prochains jours pour permettre aux élèves d’effectuer leur rentrée en sécurité.

Mais cette situation a provoqué de vives réactions puisque 950 élèves sont privés d’enseignements à l’heure actuelle.

Réunion : l’Association « Momon Papa Lé La » victime d’un nouvel incendie

Nouveau coup dur pour l’association « Momon Papa Lé La ».

Lundi elle s’apprêtait à ouvrir ses portes au public. Mais un incendie en a décidé autrement.

La veille les pompiers ont été alertés d’un départ de feu au sein des locaux de l’association.

Arrivé très vite sur place ils ont pu maitriser l’incendie mais malheureusement une partie des locaux a été détruite.

Sabrina Savatier la directrice de l’association n’a pu que constater les dégâts une nouvelle fois  

« Lé désespérant de voir la méchanceté gratuite. » regrette-t-elle

Ce n’est pas la première fois que l’association est la cible d’actes malveillants.

Le 15 décembre dernier un incendie s’était déjà déclaré dans leur ancien local.

Cet évènement avait privé par la même occasion les bénéficiaires d’un repas de noël et de cadeaux prévu à cet effet.

Elle promet néanmoins que tout va être fait pour accueillir les bénéficiaires le plus vite possible.

Une enquête a été ouverte par les forces de l’ordre pour déterminé les circonstances de  cet incident.