Actualité

2019 vient conclure la décennie la plus chaude jamais enregistrée

04 décembre 2019 à 13h10 Par Arnaud Joly
Image d'illustration
Crédit photo : Pixabay

L'année 2010-2019 est la décennie la plus chaude.

Voilà ce que vient d’annoncer l’ONU, ce mardi à l’occasion de la COP25 à Madrid, 2019 vient conclure une décennie « de chaleur exceptionnelle ». Avec son lot d’incendies, de sécheresses, de canicules et d’ouragans, cette année s’inscrira parmi les trois années les plus chaudes enregistrées depuis 1850. 

« L’année 2019 marque la fin d’une décennie de chaleur exceptionnelle de recul des glaces et d’élévation record du niveau de la mer à l’échelle du globe, en raison des gaz à effet de serre produits par les activités humaines », a indiqué l’Organisation météorologique mondiale (OMM).

2019 se situe dans la décennie 2010-2019 qui est « presque certainement » la plus chaude jamais enregistrée. « Depuis les années 1980, chaque décennie successive a été plus chaude que la précédente », relève l’OMM.

A la COP25 à Madrid, les Etats « n’ont pas d’excuse pour bloquer des avancées ou trainer des pieds quand la science montre qu’il est urgent d’agir », a réagi Kat Kramer de l’ONG Christian Aid.