Actu tropiques

"Embrassons-nous par millions, car nous sommes tous frères de sang", l’œuvre de Gérard Bulin-Xavier. contre le racisme

21 juin 2020 à 11h00 Par Willian Bacoul
Crédit photo : (C) Guadeloupe 1 ère

Alors que le monde vit au rythme des manifestations contre le racisme depuis plusieurs semaines, un essai met apporte plus d’explications à propos d’une aberration. Gérard BULIN-XAVIER, auteur de l’Essai, "Embrassons-nous par millions, car nous sommes tous frères de sang", nous en explique d’avantage sur la destruction idéologique autour de la race.

Toute l’humanité aurait un ancêtre commun, l’homme noir, selon la paléontologie. Présent depuis environ 8 000 ans, l’homme blanc serait alors apparu une dizaine de milliers d’années après l’homme noir. Plusieurs grands noms connus historiquement seraient noirs comme Adam et Ève selon la règle du Gloger. Les complexes de supériorité et d’infériorité n’auraient donc pas grand sens, car les différences entre les hommes ne seraient qu’une question d’idéologie. L’objectif, restituer à l’homme noir sa place dans l’histoire de l’humanité.

Afin d’en apprendre plus, vous pouvez découvrir ou redécouvrir le reportage de Lisa DOLMARE et Olivier DUFLO réalisé à l’occasion d’une interview avec Gérard BULIN-XAVIER, socio-anthropologue, philosophe, spécialiste des problématiques de l’identité humaine et auteur de l'Essai "Embrassons-nous par millions, car nous sommes tous frères de sang", datant de 2018.