Actualité des tropiques

La « Fét Kaf », qui commémore l’abolition de l’esclavage à la Réunion, célébrée à l’Unesco à Paris

19 décembre 2019 à 15h00 Par Arnaud Joly
Image d'illustration
Crédit photo : AFP

L’antenne parisienne du département de la Réunion a donné hier soir à l’Unesco le coup d’envoi de la traditionnelle « Fét Kaf ».

L’antenne parisienne du département de la Réunion a donné hier soir à l’Unesco le coup d’envoi de la traditionnelle « Fét Kaf », qui marque la commémoration de l’abolition de l’esclavage sur l’île, le 20 décembre 1848.

Le thème de l’édition 2019, intitulé « Liberté et Figures de résistants » a pour finalité « de permettre au public de se questionner sur cette période historique, mais aussi de prendre conscience de la lutte continuelle contre l’esclavage moderne », précise un communiqué de l’antenne de Paris.

« Cette Fét Kaf 2019 prend également une dimension particulière ». « Elle marque la fin de l’année commémorative du 170e anniversaire de l’abolition de l’esclavage. Elle sera aussi l’occasion de rendre hommage aux 10 ans de l’inscription du Maloya au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité. »