Actualité générale

Un jeune sur quatre est dépendant de son smartphone

02 décembre 2019 à 14h25 Par Arnaud Joly
Image d'illustration

Selon des chercheurs londoniens, "plus de 23 % des jeunes entretiennent une relation dysfonctionnelle avec leur smartphone".

Parents, vous qui croyez que votre enfant est addict à son téléphone, la science le confirme. En effet, selon des chercheurs londoniens : « Plus de 23 % des jeunes entretiennent une relation dysfonctionnelle avec leur smartphone ». D’après eux, les enfants et jeunes adultes sont accros à leurs smartphones et, ce de plus en plus tôt.

Selon leur enquête, publiée dans la revue scientifique BMC Psychiatry, un adolescent sur quatre pourrait même présenter de graves troubles addictifs. Plusieurs conséquences : peur ou énervement quand ils/elles n’ont plus leur téléphone, perte de la notion du temps lorsqu’ils/elles sont au contact de l’appareil ou arrête d’activités physiques au profit du smartphone…

Les scientifiques ajoutent que les filles et les enfants solitaires ont tendance à être plus touchés par ce phénomène. Ils relèvent également plusieurs liens de cause à effet entre cette dépendance et les risques de mauvaise santé mentale. Les probabilités de souffrir d’une dépression sont trois fois plus élevées chez les jeunes accros à leur smartphone.