2000 signatures pour une pétition créée par les parents des étudiants antillais bloqués au Canada

130 étudiants antillais sont actuellement bloqués au Canada à cause de l'épidémie de Coronavirus. Après avoir tout tenté, leurs parents ont créé une pétition afin d'obtenir le rapatriement de leurs enfants en Martinique et en Guadeloupe.

1er juillet 2020 à 14h28 par Willian Bacoul

TROPIQUES FM
Crédit: Pixabay

Trouver une solution et vite ! C’est la mission de ces parents qui mettent tout en œuvre depuis plusieurs mois maintenant afin de faire revenir leurs enfants parti faire leurs études au Canada. Le problème, la restriction des vols internationaux due à la pandémie mondiale de Covid-19.

À cours d’idées, les parents de ces 130 étudiants ont décidé de s’unir afin de se faire entendre, créant ainsi le collectif des parents des étudiants antillais. Pour avoir plus de poids, ils ont donc fait appel à la population en créant leur pétition sur Internet.

Le gouvernement saisit par les parents


L’assemblée de parents demande à ce que le rapatriement de leurs enfants se fasse le plus rapidement possible. Malgré la fin du confinement, il est impossible pour les étudiants de quitter les lieux. Les vols prévus pas Air Canada sont annulés un par un et le prix des billets devient de plus en plus conséquent.

Des mesures déjà prises pour les étudiants en métropole

Des étudiants antillais ont déjà bénéficié d’un rapatriement en provenance de Paris. Un pont sanitaire aérien s’est mis en place après le recensement des étudiants sur le site outremersolidaires.gouv.fr. Le premier vol de ce pont a d’ailleurs eu lieu le 28 mai dernier et a transporté 263 personnes (103 martiniquais et 160 muadeloupéens).

Le ministère des affaires étrangères a affirmé qu’il s’occupait du dossier « au même titre que le retour de tous les français bloqués dans le monde entier ».