Actu tropiques

60 000 euros pour les étudiants bloqués au Canada bientôt de retour

04 juin 2020 à 12h00 Par Willian Bacoul
Crédit photo : Pixabay

Après des mois de lutte acharnée, les étudiants antillais bloqués au Canada vont enfin pouvoir rentrer chez eux. La Collectivité Territoriale de Martinique a annoncé qu’un accord à hauteur de 60 000 euros a été trouvé avec Air Caraïbes et la Guadeloupe, Saint-Martin et la Martinique.

Depuis le début du confinement, leurs parents ont tout tentés pour les faire rapatrier en vain. Mais cette semaine, ils pourront enfin revoir leurs enfants après plus de deux mois de bataille.

De nombreux étudiants antillais profitent de la proximité avec l’Amérique pour partir faire leurs études au Canada. Un choix judicieux qui leur permet en plus de parfaire leur anglais. Mais avec le confinement et la fermeture des frontières, ils sont restés bloqués au Canada. Une situation insoutenable pour les parents qui ont par la suite décidé de s’unir autour d’un collectif afin de faire entendre leur voix. Et c’est chose faite puisqu’après avoir rendu leur pétition publique, ils ont reçu plus de 2000 signatures ce qui a accéléré les choses.

Le gouvernement français trop long, la Collectivité Territoriale prend le relais

Malgré de nombreuses demandes, il n’y a toujours pas eu de réponses clair du ministère des affaires étrangères quant à ce sujet. Alfred Marie-Jeanne, président de la Collectivité Territoriale de Martinique (CMT), a annoncé que les négociations avaient abouti avec Air Caraïbes pour assurer le vol entre le Canada et la Martinique.

Une somme de 60 000 euros sera déboursée pour assurer le retour des étudiants qui devrait avoir lieu ce samedi en milieu de soirée.