Insolite

A 13 ans, il travaille et troque sa console de jeux pour offrir une voiture à sa mère dans le besoin

22 juillet 2020 à 16h00 Par Arnaud Joly
Afin de venir en aide à sa maman et lui offrir une voiture, un jeune adolescent américain a travaillé et troqué sa console de jeux.

La belle histoire du jour nous vient des États-Unis et plus précisément de la ville de Fernley (Nevada). C’est ici, dans cette commune d’environ 20 000 habitants, située à une cinquantaine de kilomètres de Reno, que vivent Krystal Preston et ses 3 enfants.

Cette mère célibataire traverse actuellement une mauvaise passe, marquée par des fins de mois difficiles où elle doit jongler avec les factures et les imprévus afin de subvenir tant bien que mal aux besoins de sa famille.

Une situation d’autant plus délicate qu’elle est contrainte d’effectuer tous ses déplacements à pied, n’étant pas véhiculée.

« Maman, je t’ai acheté une voiture »

Triste de voir sa maman avoir autant de difficultés à joindre les deux bouts, son fils aîné William a décidé d’agir. Âgé seulement de 13 ans, ce dernier n’a pas hésité à travailler d’arrache-pied chez des habitants de son quartier, tout en se séparant de son jouet favori, afin d’offrir une voiture à sa mère.

En plus de tondre et nettoyer les jardins de certains de ses voisins, il a ainsi troqué sa XBox pour faire l’acquisition d’un véhicule dont va pouvoir désormais bénéficier sa maman.

« Mon fils devait aller travailler ce jour-là, je l'ai autorisé à y aller en pensant que c'était comme d'habitude. Mais cette fois, c’était différent, très différent », a écrit sa maman sur un post Facebook, avant d’ajouter que William l’avait accompagnée devant leur maison où l’attendait une... Chevrolet Metro de couleur blanche, datant de 1999.

Interrogé par la presse locale au sujet de cette voiture, William a simplement expliqué qu’il était tombé sur une petite annonce publiée via Facebook et qu’il avait ensuite proposé un marché à la propriétaire du véhicule.

« Elle n’était vraiment pas chère, alors j’ai demandé à la vendeuse si je pouvais l’acheter ou l’échanger contre ma XBox. Elle a d'abord dit non puis a changé d’avis après y avoir réfléchi », a-t-il ainsi raconté.

Une belle de leçon de générosité que n’a évidemment pas manqué de saluer sa maman.

« Je suis fière de mon fils, c’est un si bon garçon (…) William, je t’aime, merci. Tu as le coeur sur la main, je t’aime », a-t-elle ainsi déclaré, très émue.