Actualité

Couvre-feu , vaccination, bars et restaurants… Les annonces de Jean Castex

08 janvier 2021 à 08h00 Par Maxime
Conférence du 7 janvier 2021
Crédit photo : Capture d’écran

La situation en France reste fragile et la pression sur les hôpitaux reste forte.

Ce jeudi 7 janvier Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran ont annoncé  qu’« aucun assouplissement » ne sera fait « jusqu’à la fin du mois » en France sur le front de l’épidémie du Covid-19. Les bars et restaurants resteront même fermés « a minima jusqu’à mi-février ».

Le gouvernement espère vacciner un million de personnes d'ici la fin janvier, avec une priorité pour le public à risque dans un premier temps.  Les personnes âgées de plus de 75 ans,  pourront se faire vacciner « à partir de lundi 18 janvier ».

Couvre-feu à 18 heures

Ce jeudi 7 janvier Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran ont annoncé  qu’« aucun assouplissement » ne sera fait « jusqu’à la fin du mois » en France sur le front de l’épidémie du Covid-19. Les bars et restaurants resteront même fermés « a minima jusqu’à mi-février ».

Le gouvernement espère vacciner un million de personnes d'ici la fin janvier, avec une priorité pour le public à risque dans un premier temps.  Les personnes âgées de plus de 75 ans,  pourront se faire vacciner « à partir de lundi 18 janvier ».

Couvre-feu à 18 heures

Il pourrait être étendu à dix autres départements il s’agirait du Haut-Rhin, du Bas-Rhin, de la Côte d’Or, de l’Yonne, du Cher, de l’Allier, de la Haute-Savoie, des Alpes-de-Haute-Provence, du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône. Les décisions devraient être prises « d’ici demain soir » pour une mise en œuvre à partir de dimanche.

Arrêt de travail immédiat

Dès le 10 janvier, chaque personne qui montre des symptômes ou qui a été en contact avec le virus pourra s’inscrire sur le site de l’Assurance maladie pour obtenir un arrêt de travail « immédiat » indemnisé sans jour de carence.

Les chiffres clés en France au 07/01/2021, arrêtés à 14h:

COVID-19 : chiffres clés et évolution – Santé publique France