Insolite

Des santons de Noël à l’effigie du Professeur Didier Raoult s’arrachent à la vente !

24 novembre 2020 à 17h00 Par Arnaud Joly
Pour une crèche de Noël à l’heure du Covid-19, cette santonnière de Saint-Cyr-sur-Mer dans le Var a eu l’idée de créer une figurine à l’effigie du désormais célèbre Professeur Didier Raoult, grand défenseur de l’hydroxychloroquine.

Il lui aura fallu près de trois heures trente d’un travail minutieux pour achever son santon à l’effigie de Didier Raoult, infectiologue et professeur de microbiologie à l’IHU de Marseille. Blouse blanche, lunettes métalliques, longs cheveux en bataille et barbe blanche, SARS-CoV-2 dans une éprouvette… La Santonnière n’a pas fait l’impasse sur aucun détail. 

« Il s’est imposé à moi. C’est quand même un personnage qui marque 2020 » a ainsi affirmé Fabienne Pardi à l’AFP pour expliquer la nature de sa création, apportant les dernières finitions de son santon Raoult, au coeur de son atelier varois. Si chaque année, cette aide-soignante de formation confectionne pas moins de 18000 santons en tous genres pour orner les traditionnels crèches de Noël, en 2020 - Covid oblige - la Santonnière a fait preuve d’originalité. Ainsi, en plus des traditionnels santons de Noël personnifiés par Marie, Joseph ou le petit Jésus, les français sont invités à ajouter un nouveau protagoniste à leur crèche de Noël : Didier Raoult, avec ses 7cm de hauteur. 

À celui-ci s’ajoute également deux autres santons crées en l’honneur du monde de la santé : une infirmière de la Croix Rouge de 1890 et le médecin contre la Peste de 1720, muni d’un bâton pour éloigner les malades, d’une cape de protection et d’un masque, ancêtre des récents FFP2. Si Fabienne Pardi a mis en vente ses santons inédits à l’effigie du Professeur Raoult au prix de 35 euros, ces derniers sont en outre partis comme des petits pains, si bien qu’ils seraient aujourd’hui en rupture de stock.