Actualité

Face au coronavirus, plus de 60 000 salariés de l’Education nationale vont toucher jusqu’à 1000 euros de prime

20 mai 2020 à 14h00 Par Arnaud Joly
Crédit photo : AFP

Les enseignants seront en majorité concernés, mais les personnels soignants et administratifs réquisitionnés par les établissements devraient aussi en bénéficier.

Une partie des salariés de l’Education nationale vont recevoir une prime pour leur mobilisation pendant la crise qu’a engendrée l’épidémie liée au coronavirus.

Selon une information de Paris Match, confirmée par BFMTV, le ministère prévoit de « récompenser ceux qui ont eu un surcroît de travail et qui ont été très impliqués » au cours du confinement et déconfinement dû au Covid-19.

Il devrait y avoir trois échelons différents à ces primes qui seront versées en seule et unique fois. Soit 330 euros, 660 euros ou 1000 euros seront accordées en fonction de la durée d’implication. Si les enseignants sont en majorité concernés, personnels soignants et administratifs réquisitionnés par les établissements devraient aussi en bénéficier.

Au total, environ 50 millions d’euros seront répartis entre 60 à 65.000 personnes, indique l’hebdomadaire. Il reviendra aux différentes académies de déterminer les bénéficiaires de ce dispositif qui sera exonéré de cotisations et de contributions sociales ainsi que d’impôt sur revenu.