Insolite

Il commande une bière et laisse une pourboire de 3 000 dollars pour soutenir un restaurant

28 novembre 2020 à 14h00 Par Arnaud Joly
Crédit photo : AFP

Comme la plupart des restaurants, Brendan Ring, un gérant du Nighttown à Cleveland aux États-Unis, est durement touché par la pandémie de coronavirus. Dimanche 22 novembre, alors qu’il s’apprêtait à fermer temporairement son établissement à cause de la situation sanitaire, il a reçu un coup de pouce de la part d’un client qui a laissé un pourboire de 3 000 dollars, soit un peu plus de 2 500 euros.

Une somme particulièrement généreuse, sachant que cet homme n’avait rien consommé de plus qu’une simple bière à 7,02 dollars (environ 6 euros). Ce bon samaritain était au courant de la fermeture du Nighttown ce soir-là, décidée par Brendan Ring en raison d’une hausse des cas de coronavirus aux États-Unis. 

Sur Facebook, le gérant explique qu’au moment de payer son addition, le client lui a souhaite bonne chance, demandant à ce que le pourboire soit partagé entre les employés présents ce jour-là. Brendan Ring s’est rendu compte du montant laissé alors que son bienfaiteur était déjà parti. « J’ai couru après lui mais il a dit que ce n’était pas une erreur et que l’on se reverrait à notre réouverture », raconte-t-il, encore incrédule. 

« Je pourrais écrire son nom mais je ne le serais pas parce que je pense qu’il ne le voudrait pas. Mais toute mon équipe et moi-même sommes humblement reconnaissants pour ce geste incroyablement gentil et noble », continue le restaurateur qui assure que cette histoire est « représentative des personnes de qualité fréquentant le Nighttown « depuis toutes ces années ».