Insolite

Il porte plainte contre l’hôpital parce que les femmes qui accouchent « crient trop fort »

08 septembre 2020 à 15h00 Par Arnaud Joly
Image d'illustration
Crédit photo : Ouest France

Un habitant de la commune de Männedorf, près de Zürich, a porté plainte contre l’hôpital voisin estimant que les accouchements constituaient une nuisance sonore. Il a obtenu gain de cause : l’établissement ne pourra plus ouvrir les fenêtres.

Expulser de son utérus un bébé de 3,5 kg en moyenne est rarement un moment de bien-être pour les femmes. Alors, forcément, cela génère des cris de douleur. Trop, pour un habitant de la commune de Männedorf, près de Zürich en Suisse, rapporte le Zürichsee-Zeitung .

Voisin d’un établissement de santé, il s’est plaint à plusieurs reprises, estimant que « les femmes crient trop fort ». Il a porté plainte contre la clinique, estimant subir des nuisances sonores. La porte-parole de l’hôpital, interrogé par le journal local, a dit « comprendre » le point de vue du plaignant, mais a ajouté : « Vous ne pouvez quand même pas dire à une femme de se taire ! »

Pour autant, le voisin a obtenu gain de cause : la maternité ne pourra plus ouvrir ses fenêtres et devra installer un système de climatisation.