Actualité

Il y aura « une hausse des salaires à l’hôpital et en Ehpad », assure Olivier Véran

20 mai 2020 à 14h45 Par Arnaud Joly
Image d'illustration
Crédit photo : AFP

A la suite du Conseil des ministres, Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé le lancement d’une concertation le 25 mai.

Le ministre de la Santé Olivier Véran a estimé mercredi à la suite du Conseil des ministres que le gouvernement n’avait pas été « assez vite » et « assez fort » dans la réforme des hôpitaux ces dernière années, promettant des mesures d’ « ampleur » dans le cadre du « Ségur de la santé ».

Avec la loi « Ma santé 2022 », adoptée en 2019, « nous avons fait le bon diagnostic, nous avons pris les bonnes orientations. Mais nous n’avons été ni assez ni assez fort », a déclaré Olivier Véran, en estimant qu’il fallait répondre au malaise des soignants par « des mesures d’ampleur » et «  dans une certaine mesure radicales ».

« Dès lundi 25 mai, je mettrai en place une concertation », a-t-il expliqué, précisant que cette réforme passera par des « hausses de salaires à l’hôpital et en Ehpad ». Il est également revenu sur l’importance de « dépasser certains carcans, pour ceux qui souhaitent parfois travailler plus ».

Le gouvernement tirera « au plus tard à la mi-juilet » les conclusions de ce « Ségur de la santé » qui sera avec la participation de l’ancienne dirigeante de la CFDT Nicole Notat, a indiqué mercredu le ministre Olivier Véran.

"Au plus tard à la mi-juillet, nous tirerons les conclusions de ces concertations auprès des professionnels (de santé, NDLR) pour apporter des réponses ajustées (et) construire un système plus fort et plus résilient", a-t-il déclaré à l'issue du Conseil des ministres. Des "échanges nationaux" seront conduits avec "le soutien de Nicole Notat (...), qui sera entourée d'experts", a-t-il ajouté.