Actualité

L’état de Californie fait enlever des statues de Christophe Colomb

19 juin 2020 à 16h00 Par Willian Bacoul
Statue de Christophe Colomb
Crédit photo : Pixabay

San Francisco et Sacramento vont faire enlever des statues de Christophe Colomb dans leurs villes, car les valeurs du navigateur ne sont pas en résonance avec celles de ces deux villes.

Depuis que le mouvement Black Lives Matter a pris une ampleur mondiale, plusieurs lieus d’hommage aux grands acteurs de l’esclavage sont retirés les uns après les autres. Cette fois-ci, c’est à San Francisco et Sacramento que le déboulonnage aura lieu. 

San Francisco et Sacramento dans la même démarche

La commune de San Francisco à annoncer avoir retiré la statue du navigateur, car cette réputation controversée n’est pas en accord avec les valeurs et principes que partage la municipalité. Selon Rachelle Axel, responsable du service culturel de la ville, « Elle n'est pas en adéquation avec les valeurs et l'engagement de San Francisco pour la justice raciale ». Vandalisée à deux reprises, sont enlèvement est donc logique. 

Connu en tant que celui qui a découvert l’Amérique, il est désormais aussi vu comme celui qui a ramené les européens et donc logiquement la souffrance subie par les tribus locales de l’époque. Des élus de l’Etat californien ont annoncé que la statue de l’explorateur qui trônait à Sacramento depuis 1883, serait également enlevée.