Insolite

La plus grande colonie de tortue du monde filmée par un drone en Australie

10 juin 2020 à 18h00 Par Willian Bacoul
Crédit photo : Gouvernement du Queensland

Ces images filmées à l’aide d’un drone montrent le plus grand groupe connu de tortues vertes au monde.

Cette courte vidéo réalisée sur les côtes australiennes montre comment des tortues se rendent sur les littoraux afin de pondre leurs œufs. Les tortues de mer vertes de l’ensemble du pacifique s’y rendent chaque année à la même période dans le seul et unique but d’y effectuer leur nidification.

Des images hors du commun 

Ces images, pour le coup assez impressionnantes, permettent aux scientifiques du Queensland d’évaluer le nombre de tortues de mer vertes qui se rendent vers le nord de la région durant cette période.

Cette espèce de tortue se regroupe principalement sur l’île Raine à l’extrémité nord de la Grande Barrière de Corail pour y constituer la colonie la plus vaste du monde sur une bande de terre isolée. Les tortues de mer vertes sont les seules tortues de mer herbivores et sont actuellement classées en danger.

Comme l’indiquent ces images, ce sont plusieurs dizaines de milliers de tortues qui forment la colonie la plus importante du globe.

Le corps scientifique estime a plus de 60 000 unité le nombre de tortues vertes qui s’en vont pondre leur descendance sur l’île Raine en cette année 2020. Les fameux reptiles s’y précipitent chaque année pour une saison de nidification d’environ 4 mois entre d’octobre et février.

Le drone a tout changé 

Avant l’usage des drones, les chercheurs comptaient les tortues tout en étant à bord d’un bateau et mettaient pied à terre uniquement afin de peindre des lignes blanches sur la carapace de chaque tortue nicheuse.

L’alternative que propose cette nouvelle technologie est donc bien plus respectueuse et plus efficace. Du même fait elle permet également d’obtenir d’invraisemblables clichés du nombre d’animaux qui se rassemblent.

Andrew Dunstan, du Département de l’environnement et des sciences du Queensland, a affirmé qu’il était difficile de compter avec précision des milliers de tortues à bord d’un petit bateau par mauvais temps et que désormais les drones facilitent leur tâche. Plus sûr, beaucoup plus précis et donc plus adéquat.

Mais ce n’est qu’une étape, puisqu’à l’avenir il sera possible d’automatiser ces comptages à partir de séquences vidéo en utilisant l’intelligence artificielle pour que l’ordinateur fasse le décompte de lui-même. Autrement dit, quand la technologie se met au service des richesses de la planète.