Actualité

Le jogging en journée à nouveau autorisé en Ile-de-France, mais pas à Paris

16 avril 2020 à 15h00 Par Arnaud Joly
Bonne nouvelle pour les sportifs. Interdit depuis le 8 avril pour freiner la propagation du coronavirus, le jogging en journée de 10h à 19h est de nouveau autorisé presque partout en Ile-de-France depuis ce jeudi 16 avril, sauf à Paris et dans quelques communes du Val-de-Marne.

La restriction ne figure plus dans les nouveaux arrêtés préfectoraux détaillant les mesures de confinement, pris par les Hauts-de-Seine, la Seine-et-Marne, les Yvelines et le Val-d'Oise, et publiés mercredi. L'interdiction du sport en extérieur en journée n'avait pas été prise en Seine-Saint-Denis et dans l'Essonne.

A Paris en revanche, la mesure a été maintenue. Mais elle «fera l'objet d'une évaluation d'ici une semaine, pour voir si elle sera aménagée, en la durcissant, en l'allégeant ou en la maintenant en l'état», précise à Franceinfo Emmanuel Grégoire, premier adjoint de la maire de Paris Anne Hidalgo.

L'interdiction de la pratique sportive en plein air entre 10h et 19h reste également en vigueur dans sept communes du Val-de-Marne : Saint-Mandé, Vincennes, Fontenay-sous-Bois, Nogent-sur-Marne, Joinville-le-Pont, Saint-Maurice et Charenton-le-Pont. Des villes qui sont toutes limitrophes du bois de Vincennes, où les joggeurs ont l'habitude de se rendre. 

Malgré cet assouplissement de la législation dans quasiment toute l'Ile-de-France, les sportifs doivent toujours se munir d'une attestation de déplacement dérogatoire avant de sortir de chez eux, et respecter les règles strictes édictées par le gouvernement : faire du sport une fois par jour, pendant une heure maximum, et dans un rayon de 1 km autour du domicile.