Actualité

Le laboratoire guadeloupéen Phytobokaz fait une découverte majeur dans la lutte contre le Coronavirus

11 février 2021 à 23h00 Par Maxime
Docteur Henry Jospeh
Crédit photo : Facebook

Le Dr Henri Joseph à l’origine d’une nouvelle découverte.

Lors du grand forum citoyen santé et qualité de vie organisé par la région Guadeloupe ce 11 février 2021, le Dr Henri Joseph à annoncé une découverte majeure de son laboratoire pour dans la lutte contre le Coronavirus

D’après les résultats des recherches du laboratoire Phytobokaz, les extraits de l’herbe à pic (Zèb à Pik), issues de la pharmacopée Guadeloupéenne pourraient bloquer une cellule hôte et infectée. Lors d’un interview accordé à nos confrères  D’Eclair Fmtv, le Dr Henri Joseph a confirmé cette information. 

« Nous avons découvert dans une des plantes de notre pharmacopée, des molécules qui sont capables d’inhiber, la réplication de tous les virus Arn. C’est-à-dire, le covid, mais aussi la dengue, la grippe et le chikungunya » a-t-il déclaré.

« Tous les chercheurs se sont intéressés au vaccin. Notre stratégie nous a conduit à ne pas nous focaliser sur le virus, mais davantage à la cellule haute. C’est ainsi que nous avons découvert qu’il existe une voie métabolique dans la cellule. Quand vous bloquez une voie métabolique où le virus est obligé de passer pour se démultiplier, c’est comme si vous mettez un masque dans la cellule. C’est ce que nous avons réussi, avec des moyens très modestes. On ne s’est pas intéressé à l’immunité adaptative avec les vaccins. On a ciblé l’immunité innée » a ajouté le Dr Henri Joseph.

« Je suis très ému, parce que je pense à mes ancêtres qui ont souffert et qui nous ont laissé ce savoir qu’on a tendance à dénigrer. Et pour ce savoir, je leur dis merci. Je suis fier d’être guadeloupéen. Aujourd’hui, la planète devra compter sur la Guadeloupe » a-t-il conclu.

Communiqué Phytobokaz

(c) Phytobokaz