Actu tropiques

Les couturiers guadeloupéens proposent leurs gammes de masques de protection sanitaire

08 avril 2020 à 13h00 Par Arnaud Joly
Crédit photo : D. Virassamy

L’académie de médecine de France préconise le port obligatoire du masque de protection contre le Covid 19. Il ne s’agit pas de masques chirurgicaux ou FFP2, mais de masques dits alternatifs. Et en Guadeloupe, plusieurs couturiers ont lancé une opération pour fabriquer et fournir des masques.

Des professionnels qui sont membres de la Chambre de métiers et de l’artisanat de la Guadeloupe. Depuis plusieurs jours, ils se sont lancés dans la confection de masques en tissu. Une opération partie de la volonté de Dominique Virassamy.
Aujourd’hui, la bonne volonté de départ se transforme. Une procédure devrait être mise en place. Des masques en tissu qui peuvent être une première barrière à la propagation du virus : des masques classiques ou encore des masques personnalisés comme des masques « madras ».

Les autorités sont en train de changer de doctrine sur le port obligatoire de masque. Depuis quelques jours, Dominique Virassamy voit fleurir sur les réseaux sociaux des ventes de masques. Des protections réalisées par des personnes qui ne sont pas des couturiers professionnels enregistrés à la Chambre de métiers. Les masques qui sont confectionnés par les professionnels seront mis à disposition par la Chambre de métiers et de l’artisanat. 

5e8bbb0e82582_photo-2020-04-06-10-06-31-1334414.jpg (113 KB)

Source : D. Virassamy