Actualité

Les pharmacies de nouveau autorisées à vendre des masques au même titre que les buralistes

27 avril 2020 à 14h00 Par Arnaud Joly
Image d'illustration
Crédit photo : Shutterstock

Un arrêté publié ce week-end au Journal officiel permet aux pharmacies de proposer à leurs clients des masques à un tarif qui ne doit pas dépasser 5 euros.

Ainsi, depuis ce dimanche 26 avril, les Français peuvent acheter des masques sanitaires dans l’une des 22 000 pharmacies française alors que ceux-ci étaient réquisitionnés depuis le 3 mars à cause de l’épidémie de coronavirus.

« Le grand public peut désormais trouver dans nos pharmacies des masques industriels dits ‘alternatifs’, en tissu, jetables ou lavables, de type 1 et 2 », explique Gilles Bonnefond, le président des syndicats de pharmacies d’officine. Les masques FFP2 et chirurgicaux sont quant à eux toujours réservés aux professionnels de santé.

Par contre, les pharmaciens ne pourront passer commande qu’à partir de ce lundi 27 avril. « Ce n’est donc pas la peine d’aller en pharmacies dès lundi pour acheter des masques », prévient sur BFMTV Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France.