Actu tropiques

McDonald’s se mobilise en Martinique contre la drépanocytose et l’emploi des jeunes.

11 décembre 2020 à 13h11 Par Arnaud Joly
Image d'illustration
Crédit photo : Pixabay

Hier, jeudi 10 décembre, McDonald’s Martinique a organisé un Grand Jour caritatif en reversant 100% des sommes récoltés par la vente de ses Big Mac à deux structures en lieu avec la lutte contre la drépanocytose et l’emploi des jeunes.

McDonald’s Martinique a organisé une grande journée solidaire jeudi 10 décembre. La vente de ses sandwichs Big Mac ont été reversée intégralement à deux structures : l’association ASAD972 qui améliore la santé et le bien-être des drépanocytaires et l’École de la 2ème chance Martinique Centre, qui favorise l’emploi des jeunes sur notre territoire. 

« Cette journée caritative et solidaire d’Arcos Dorados, qui détient la franchise McDonald’s en Amérique Latine et dans la Caraïbe, a été maintenue en tenant compte de la situation sanitaire liée à la Covid-19 », précise l’enseigne, dans un communiqué.

A ce jour, la drépanocytose reste la 1ère maladie génétique aux Antilles-Guyane. 36% des jeunes martiniquais de 16 à 29 ans sont au chômage, selon des chiffres de l’Insee en 2019.

« Pour McDonald’s, il est primordial de maintenir tous les dispositifs qui permettent de soutenir les enjeux sociétaux majeurs de notre territoire, en les repensant autrement pour respecter les gestes barrières ».

L’année dernière, cette opération a permis de leur reverser plus de 29 000 euros (et près de 60 000 euros aux Antilles-Guyane).