Actu tropiques

Reprise Corsair : les repreneurs antillais se dévoilent

23 octobre 2020 à 17h00 Par Arnaud Joly
Le plan de sauvetage de la compagnie aérienne Corsair se dessine au fur et à mesure. Selon le quotidien économique La Tribune, ce jeudi le consortium d’investisseurs publics et privés s’est dit prêts à mettre plusieurs dizaine de millions d’euros pour reprendre 100% du capital de Corsair. Un protocole doit être signé avec l’Etat et les actionnaires actuels.

On connait désormais les noms des investisseurs antillais en passe de reprendre la compagnie aérienne Corsair. Il s’agit d’Eric Koury, fondateur d’Air Caraïbes et patron d’Air Antilles et Air Guyane et de Patrick Vial-Collet, président du groupe touristique « des hôtels et des îles » et de la CCI de la Guadeloupe. L’information est dévoilée par le quotidien économique La Tribune. Le consortium est composé d’environ cinq entrepreneurs privés ultramarins et de l’Hexagone et des acteurs publics d’Outre-mer. Ils se disent prêts à investir plusieurs dizaines de millions d’euros pour reprendre 100% du capital du Corsair. Un protocole d’accord doit être signé avec l’Etat et les actionnaires actuels.

Selon le quotidien économique, l’État va s’engager dans ce dossier pour éviter un séisme pour les 1200 salariés de la compagnie aérienne. Un engagement sous forme de prêts à hauteur de 100 millions d’euros. Des négociations sont en cours avec le groupe TUI, actionnaire minoritaire à 27% de Corsair. Le groupe allemand devrait lui aussi participer au plan de sauvetage. L’opération devrait être finalisée d’ici la fin de l’année.

Aucun changement ne se profile pour les passagers pour l’instant. La compagnie aérienne propose jusqu’à la fin du mois l’opération « Totale Sérénité ». Cette offre permet aux clients plus de flexibilité pour modifier ou demander le remboursement des billets d’avion.