Actu tropiques

Sainte-Lucie arrête une date pour la reprise du tourisme

19 mai 2020 à 15h00 Par Arnaud Joly
L’île anglophone se prépare à rouvrir ses portes aux touristes. Une reprise qui sera très encadrée assure le gouvernement sainte-lucien.

Avec 18 cas de covid-19, tous guéris et aucun décès, Sainte-Lucie se prépare à rouvrir ses portes aux touristes. Le gouvernement a retenu la date du 4 juin pour remettre en route l'industrie touristique.

Une reprise qui sera très progressive au regard des mesures annoncées par le ministère du tourisme.

Le protocole sanitaire de reprise prévoit notamment :

 - Les visiteurs sont tenus de présenter un test COVID-19 négatif effectué dans les 24 à 48 heures préalables au voyage, lors de l'enregistrement.

- À leur arrivée à Sainte-Lucie, tous les voyageurs doivent continuer à porter un masque facial et à s'éloigner physiquement.

- Les voyageurs seront soumis à un contrôle et à une vérification de la température par les autorités sanitaires portuaires.

- Des protocoles sont en cours d'élaboration pour les taxis, afin de prendre des mesures de sécurité et de séparer le chauffeur des clients, à titre de mesure de sécurité supplémentaire.

- Les protocoles de santé et de sécurité seront renforcés par l'utilisation d'une signalisation comprenant des codes QR qui amènent les voyageurs à une page d'accueil pour plus d'informations.

1500 chambres d'hôtel

La première phase de la réouverture comprend l'accueil des vols internationaux à l'aéroport international de Hewanorra (UVF) en provenance des États-Unis uniquement.

Il est conseillé aux voyageurs de vérifier les horaires et les règles des vols auprès des compagnies aériennes avant de réserver. En prévision de ces premiers visiteurs, quelque 1 500 chambres d'hôtel à Sainte-Lucie sont en cours de préparation pour ouvrir début juin, en attendant l'achèvement d'un nouveau processus de certification COVID-19.

"Nos nouveaux protocoles ont été élaborés avec soin et renforceront la confiance des voyageurs et de nos citoyens", a déclaré Dominic Fedee, ministre du tourisme de Saint-Lucie. "Le gouvernement de Sainte-Lucie reste déterminé à protéger à la fois les vies et les moyens de subsistance alors qu'il relance son économie", a-t-il ajouté.

Cette première phase d'ouverture doit durer jusqu'au 31 juillet 2020. À partir du 1er août, les autorités sainte-luciennes prévoient une deuxième phase en fonction de l'évolution de l'épidémie dans le monde.