Actualité

Thierry Henry soutient le Black Lives Matter

11 juillet 2020 à 11h00 Par Arnaud Joly
Thierry Henry a marqué les esprits jeudi pour sa première en MLS. Ce n’est pas l’aspect sportif qui a retenu l’attention, mais le geste fort de l’ex international tricolore pour soutenir le mouvement Black Lives Matter.

L’image est puissante. Thierry Henry, genou à terre, tête baissée et poing droit levé pendant 8 longues minutes et 46 secondes, soit la durée durant laquelle Georges Floyd avait été maintenue au sol avant de suffoquer et succomber sous la pression du genou d’un policier de Minneapolis.

Vêtu en plus d’un t shirt noir avec l’inscription du mouvement Black Lives Matters, le champion du monde 98 a indéniablement voulu marquer les esprits, dans un geste qui n’est pas sans rappeler celui du quaterback des 49 ers, Colin Kaepernick en 2016 dans des circonstances similaires.

Alors que la Major League Soccer a repris mercredi soir dans une bulle avec un tournoi unique à DisneyWorld à Orlando à huis clos, plusieurs évocations de ce mouvement sociétal qui secoue les États-Unis ont eu lieu, mais Henry signe sans doute là le plus emblématique. Un instant fort, préparé « l y a quelque chose que je voudrais faire mais je le garde pour moi » avait il déclaré cette semaine. Espérons que cela permettra d’éveiller encore un peu plus les mentalités sur ce phénomène inquiétant.

Pour le sportif, mais c’est anecdotique, le nouveau coach de l’Impact de Montréal a commencé son expérience sur le banc par une courte défaite 1-0 face au New England Revolution. Un résultat presque anecdotique dans un tournoi qui fait déjà polémique en raison du rebond du coronavirus un peu partout dans le pays et notamment en Floride.