Actu tropiques

Tourisme : la Guadeloupe reste attractive malgré la crise

01 juillet 2020 à 15h00 Par Arnaud Joly
La plage Grande Anse en Gaudeloupe
Crédit photo : RCI Guadeloupe

Le distributeur de séjours et comparateur de prix MisterFly vient de réaliser une étude comparative des réservations sur la deuxième quinzaine de juin 2020 par rapport à la même période l’année dernière. Il en ressort que la Guadeloupe se maintient très bien dans ce climat d’après-crise.

La Guadeloupe arrive même en tête des destinations les plus stables entre 2019 et 2020 ces deux dernières semaines. A croire que les atouts de l’archipel sont toujours aussi convaincants puisque le niveau de réservation de cette année est à 95% de celui de l’année dernière. Une belle surprise qui laisse entrevoir, sans doute, une reprise dynamique dans les mois prochains.

Dans ce comparatif, côté Outre-Mer, la Réunion s’en tire bien aussi avec un taux de 90%, alors que la Martinique flanche un peu avec seulement 65% du niveau de réservation de 2019.

Globalement, pour ce qui est des pays, le tourisme franco-français semble privilégié puisque la stabilité est de l'ordre de 80%. Suivent la Grèce, proche des 60%, puis la Turquie, Malte et l'Espagne autour de 50%. 

En revanche, la destination Maghreb plonge, en dehors de la Tunisie, qui se maintient un peu en-dessous de 50%. Outre-atlantique, le gros perdant est l'Italie. Le pays souffre encore manifestement de sa mauvaise réputation de foyer du coronavirus en Europe avec moins d'un tiers du niveau de réservation de l'année dernière.

Notons enfin que l'international, hors UE, pâtit dans l'incertitude de la crise. Pour les États-Unis, le Canada ou encore la Thaïlande, le site MisterFly enregistre à peine plus de 10% de ses chiffres de 2019.