Actu tropiques

Un cluster du coronavirus identifié en Guadeloupe

28 juillet 2020 à 17h00 Par Arnaud Joly
La préfecture et l’ARS signalent un cluster en Guadeloupe et rappellent les règles en vigueur pour l’organisation de rassemblements. Un regroupement de 6 cas COVID-19 confirmés par tests PCR a été identifié chez des jeunes adultes en Guadeloupe. Une situation inquiétante, puisque les personnes concernées ont participé à une fête privée d’environ 200 personnes avant de se rendre dans différents lieux afin de poursuivre les festivités, entre le 7 et le 12 juillet.

Premier cluster identifié en Guadeloupe, suite au dépistage positif d’une personne ayant séjourné sur l’île de Saint-Martin. Le dossier est jugé préoccupant par l’Agence Régionale de Santé (ARS), puisque de nombreuses personnes ont pu entrer en contact avec le groupe concerné. Le contact tracing mis en place par l’ARS et l’Assurance Maladie et Santé publique France, a déjà permis d’identifier 77 personnes ayant été en contact avec les personnes infectées.

Un manque de vigilance des citoyens

L’ARS et la Préfecture assènent à nouveau les appels à la vigilance. Comme constaté dans les autres territoires, le non-respect des gestes barrières et l’absence de masque sont observés, laissant planer l’ombre d’une seconde vague de contamination.

Un relâchement a également été constaté sur les plages, les bords des rivières et les soirées privées. Visés particulièrement, les adolescents et jeunes adultes, principaux transmetteurs de l’épidémie. Alors que le territoire a mis en œuvre des politiques strictes de contrôle des voyageurs, l’ARS, la Préfecture et l’ensemble de la chaîne sanitaire appellent au bon sens sur tout l’archipel.

Également rappelés à l’ordre par les institutions, les débits de boissons ont été signifiés que les établissements ne se conformant pas aux lois et règlements en vigueur peuvent être menacés de sanctions pénales voire de fermeture administrative.