Insolite

Un Kényan de 9 ans créé un lave-mains sans contact et reçoit un premier prix présidentiel

03 juin 2020 à 15h00 Par Willian Bacoul
Le lave-mains sans contact de Steven Wamukota dans son village au Kénya.
Crédit photo : Facebook : James Wamukota

Âgé de 9 ans, Stephen vient de remporter un prix présidentiel grâce à son lave-mains sans contacts. Dans la lutte contre le coronavirus, le garçon a réussi à apporter sa pierre à l'édifice dans son village natale.

À ce niveau-là, c’est du talent ! Stephen Wamokota est un jeune kényan de 9 ans. Très habile de ses petites mains, il a réussi à créer un lave-mains sans contacts pour les gens de son village.


Mais comment ça fonctionne ?

IMG_4748.PNG (375 KB)                      


Son utilisation est très simple. Deux pédales pour deux actions. L’une permet de faire couler le savon sur les mains et l’autre de faire couler le seau d’eau afin de procéder au lavage. L’idée lui ai venu à la suite de l’annonce des gestes barrières à la télévision.


Un futur ingénieur ?

IMG_4747.JPG (48 KB)


Intéressé depuis le plus jeune âge par la profession de son père, réparateur d’objets électroniques, le jeune garçon a toujours eu envie d’apprendre les rouages dans ce secteur.

Avec le peu de matériel qu’il a, Stephen a déjà réussi à créer deux de ses « machines ». Grâce à la publication de ses créations sur Facebook, le gouvernement a promis au garçon de lui offrir une bourse pour ses études en plus du prix présidentiel Uzalendo qu’il a reçu.