Actu tropiques

Un nouveau traitement contre la drépanocytose

07 janvier 2020 à 15h30 Par Arnaud Joly
Image d'illustration
Crédit photo : Nathalie Nouzières

En Martinique, plus de 2000 personnes seraient concernées et environ 1600 malades en Guadeloupe.

Aux Etats-Unis, la FDA (l’agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) vient de donner l’autorisation de mise sur le marché de Oxbryta. Il s’agit d’un médicament destiné au traitement de la drépanocytose. C’est un inhibiteur de la polymérisation de l’hémoglobine S désoxygénée, principale anomalie de la drépanocytose.

Selon les spécialistes des pathologies rares, la drépanocytose est la maladie génétique la plus répandue dans le monde : elle touche plus de cinq millions de personnes et touche en particulier la population africaine et asiatique. Elle peut entraîner de graves conséquences : une anémie, des crises douloureuses, pouvant toucher différents organes ou encore une moindre résistance à certaines infections.

En Martinique, plus de 2000 personnes seraient concernées et environ 1600 malades en Guadeloupe.