Actu tropiques

Un plan de sauvetage de Corsair signé avec des investisseurs ultramarins

27 novembre 2020 à 11h54 Par Arnaud Joly
Crédit photo : Corsair

On vous en parlait il y a quelques semaines, c’est désormais officiel ! L’État a signé un plan de sauvetage de la compagnie aérienne Corsair avec des repreneurs ultramarins et les actionnaires actuels pour un montant de 297 millions d’euros.

Cette annonce a été faite hier par le gouvernement et a été rapporté au quotidien La Tribune. Dans ce plan de sauvetage de 297 millions d’euros, l’État apporte 141 millions d’euros, la contribution du groupe TUI, actuel actionnaire de la compagnie en difficulté, est de 126 millions et les investisseurs amènent 30 millions, précise La Tribune. 

Ce groupe de repreneurs est mené par deux entrepreneurs guadeloupéens Eric Kourry, fondateur d’Air Caraïbes et Air Antilles entre autres, et Patrick Vial-Collet, président du groupe des Hôtels et des Îles. Ils sont accompagnés par des entrepreneurs issus des secteurs du tourisme et de l’hôtellerie basés aux Antilles, à la Réunion et en Guyane. Des collectivités territoriales sont aussi de la partie. 

Le but de ce rachat est d’engager une restructuration et un développement stratégique visant à faire de Corsair acteur majeur des dessertes des Outre-mer. De son côté, à travers cet accord, l’État confirme sa volonté de soutenir le transport aérien français, de préserver l’emploi dans un secteur particulièrement affecté par la crise et de maintenir un nombre suffisant d’acteurs sur les dessertes des Outre-mer. 

La compagnie aérienne devrait changer de propriétaire d’ici la fin de l’année.